Musulmane voilée atypique par Racine Solaire

Eh ! Coucou ! Je vous partage ma dernière (et première, d’ailleurs) interview vidéo. (Donc, je vous demande d’être indulgent !) Steven Kent de Racine Solaire m’a interrogée il y a deux jours.

J’apprécie le travail de Steven, jeune journaliste, producteur, réalisateur, aventurier, qui fait du journalisme positif en faisant de beaux portraits vidéo de ses invités.

Je suis donc honorée qu’il m’ait interrogée pour donner de la visibilité aux femmes voilées. J’ai suffisamment fustigé les médias dans mon livre “Je suis musulmane voilée et non je ne sais pas faire le couscous !”, suite à mon expérience avec Zone Interdite. Alors, quand il y a un média qui traite l’actualité de façon positive et qui traite les gens avec bienveillance, je me dois de le signaler. Il est vrai que j’essaie de me rattraper maintenant que j’ai besoin des médias pour me faire connaître. Mais je suis sincère.

Alors, pour en revenir à l’interview, pour le titre, je ne dirais pas que je suis atypique. Je suis tout à fait normale (enfin, c’est ce qu’il me semble !). C’est plutôt l’interview qui était atypique. Pour une fois, pas de questions-pièges mais des questions profondes pour élever le débat sur les femmes voilées. Donc, je remercie sincèrement Steven Kent pour sa bienveillance et pour sa contribution pour un monde meilleur et en paix.

Alors, le problème, comme je le disais pour mon interview pour AraBel Fm, c’est que tu ne connais pas les questions et que tu dois trouver les réponses en une fraction de seconde. Alors, je parle très vite (je n’ai toujours pas corrigé mon débit !) mais mon cerveau fonctionne au ralenti (maintenant, vous avez la preuve en images : je ne suis plus toute jeune !).

Du coup, ça a créé des tensions à la maison parce que j’ai oublié de remercier mes enfants dans l’interview ! Alors, je le fais tout de suite : Merci à la chair de ma chair de me permettre de me remettre en question à chaque seconde ! Parce que, quand t’as des enfants qui ont un esprit critique très développé, tu peux pas faire autrement ! En plus mon second degré, c’est d’eux que je le tiens. C’est une affaire de famille !

Pareil, j’ai parlé des musulmans à qui mon message avait parlé, mais j’ai oublié de mentionner les non-musulmans qui apprécient également mon message !  Je pense notamment à France qui me laisse toujours un message d’encouragement en commentaire ou par mail. Sans oublier Morgane et Marie. Et tous les autres.

J’ai oublié aussi de remercier mon amie Sabah, qui me rend la vie tellement plus drôle ! D’ailleurs, j’en parle dans mon livre.

Ainsi que Salima qui a été de presque toutes mes aventures et que je cite aussi dans mon livre.

Donc merci à tous ceux qui sont sensibles à ce que je dis, ou plutôt écris. Parce que parler et écrire, ce n’est pas du tout la même chose ! Si vous me suivez un petit peu, vous avez dû le remarquer !

J’ai aussi oublié de dire que les gens qui ne roulent pas assez vite, ça m’énerve ! Alors, je passe un petit message à tous ceux qui vont me croiser sur leur route (maintenant, vous allez pouvoir me reconnaître !) : Quand c’est 90, c’est pas 60. Alors, merci d’accélérer !

Bon, je vous laisse regarder sans plus tarder. Et n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me permettre de m’améliorer.

Que la paix soit sur vous et gardez le sourire !

Marie-Odette Maryam Pinheiro
Auteure
Pour offrir un  regard 
nouveau sur l’islam et les femmes voilées

Titres :

Je suis musulmane voilée et non je ne sais pas faire le couscous !”  #musulmanecouscous

et Coran & Développement Personnel – Regards croisés #corandevperso

Si vous souhaitez être tenu(e) informé de l'actualité de ce site, laissez-moi votre e-mail*.

* Je m'engage à ne pas utiliser votre e-mail à d'autres fins.

Pour éviter les spams, merci de répondre à la question suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *