Médecine – Les femmes voilées doivent-elles être traitées comme n’importe quel autre patient ?

L’autre jour, je suis allée chez le docteur. Comme tout le monde. Cela n’a rien d’exceptionnel. Comme c’est la première fois que je vais chez ce docteur, il me pose des questions pour mieux me cerner (des fois, je me demande si les médecins ne travaillent pas en collaboration avec la police !). Là non plus, rien d’extraordinaire, si ce n’est que le médecin me demande : “Fumez-vous ? ” Je réponds que non. Et, avant qu’il n’ait eu le temps de continuer, je lui dis : “Je ne bois pas non plus. ” Et il me répond : “Je pose les mêmes questions à tout le monde.” C’est là que ça m’interpelle. Comme je vous le dis dans la rubrique Qui je suis ?, je porte le voile islamique Donc, OK, c’est bien de poser les mêmes questions à tout le monde, comme ça, ce n’est pas discriminatoire. D’une part, si le médecin trouve face à lui une personne qui a l’air bien alcoolisée, il peut faire genre “c’est sa vie privée, je n’ai rien remarqué – j’essaierai de lui passer en douce des messages sur les méfaits de l’alcool”, sans le traiter de poivrot. D’autre part, si moi, musulmane voilée, j’ai 10 grammes d’alcool dans le sang, il n’ira pas le raconter à ses copains arabes, ce qui sauvera ma réputation. Vu l’efficacité et la rapidité du téléphone arabe ! Même sans fibre, sans réseau, sans wifi et sans données mobiles ! Mais moi, je me dis que quand même il ne faut pas voir la discrimination partout ! Le médecin a le droit de lever les yeux de son questionnaire et de dire au moins qu’il suppose que je ne bois ni ne fume. Cela prouverait qu’il a vu qu’il avait un être humain en face de lui avec des valeurs, des convictions, un mode de vie, et pas qu’un amas d’organes ambulant. Moi, ça me rappelle la fois où je suis allée dans une sandwicherie (non halal – oui, ça m’arrive d’en fréquenter !). Il était tard et je voyais bien qu’il ne restait plus grand-chose, réflexion dont je fais part au vendeur qui me répond :

“Si, si, il nous reste des sandwichs au jambon.
  • – Excusez-moi mais je ne mange pas de porc.
  •  
  • – Ah, je pouvais pas savoir !”

Moi, je dis : C‘est pas parce que je me voile la tête que celui qui est en face de moi doit se voiler la face. Dans de tels cas, on a le droit de montrer qu’on a vu que j’étais musulmane, voilée. Je trouve que ce serait une marque de respect et pas un manque de respect. Mais bon, ça c’est mon avis personnel. Après, chacun voit midi à sa porte. Et vous, vous en pensez quoi ?  

Marie-Odette Maryam Pinheiro

Auteure de “Je suis musulmane voilée et non je ne sais pas faire le couscous !” et de “Coran & Développement Personnel – Regards croisés

2 réponses sur “Médecine – Les femmes voilées doivent-elles être traitées comme n’importe quel autre patient ?”

  1. Décidément je ne suis pas d accord avec vous mais mes commentaires ne sont pas en ligne dans la section les 10 raisons de porter le voile car peut etre que les commentaires sont sélectionnés…

    Le medecins que vous consultez ne vous connait pas , ce n est pas parceque vous portez le ” voile ” que vous êtes parfaite premierement et deuxièmement peut etre que derriere votre voile ( vu votre précédent sujet a savoir que vous portez le voile pour en tirer certains avantages a savoir cacher vos cheveux gras et votre double menton ) le medecin vous pose tout simplement toute sortes de questions medicales de manière a mieux vous connaitre … comme si en mettant un voile on devenait des saites … non c est un travail a faire sur vous même et justement votre medecin vous a traiter comme n importe quelle patiente en vous posant ses questions , c est le contraire qui aurait été injuste .

    1. Votre commentaire n’était pas en ligne car je dois d’abord modérer. Donc c’est chose faite à présent.
      Merci de donner votre point de vue.
      Effectivement, lorsque je suis allée en Turquie, j’ai vu des femmes voilées, des pas voilées, des femmes habillées en long, en court, des femmes qui fumaient, qu’elles soient voilées ou pas. Et tout le monde cohabite dans le respect.
      Par contre, dommage que vous ne compreniez pas mon humour. Je vise ceux qui ont des préjugés sur les femmes voilées en leur apportant des arguments bidons. Car nous sommes des êtres humains comme les autres et nous n’avons pas à nous justifier de nos choix.
      Merci pour votre interaction et bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *